- musique-orsay.fr - https://www.musique-orsay.fr -

Après le Bac ?

APRÈS LE BAC ?

En fonction des projets de chacun, du niveau, du parcours, de nombreuses orientations en lien avec la musique sont possibles après le bac. Plein d’idées d’orientations ci-dessous.

MUSICOLOGIE

Licence, Master et Doctorat

Formations qui préparent à l’enseignement, à la recherche en musicologie ou qui vient compléter une formation de musicien (conservatoire ou écoles de musique).

Sorbonne Université : https://lettres.sorbonne-universite.fr/formation/offre-de-formation/arts [1]

Université d’Evry (Paris-Saclay) : https://www.univ-evry.fr/formation/loffre-de-formation/domaines-de-formation/domaine/arts-lettres-langues/programme/musicologie-9cb8a8aaed.html [2]

Université Versailles-Saint Quentin (Paris-Saclay) : https://www.uvsq.fr/licence-musicologie-parcours-musique-interpretation-et-patrimoine [3]

Paris 8 Saint Denis : https://www.univ-paris8.fr/-Licence-Musicologie-594- [4]

Licence Lettres et arts vivants (Cergy-Paris Université) : https://www.cyu.fr/licence-lettres-parcours-lettres-et-arts-vivants-1 [5]
Formation en partenariat avec le CRR de Cergy-Pontoise : http://www.conservatoire-cergypontoise.fr/contenu/licence-lettres-et-arts-vivants-musique-danse-theatre [6]. Obtention d’une Licence et d’un DEM simultanément (ou d’un prix de perfectionnement).


DOUBLE CURSUS

INSA Lyon – Double cursus Sciences de l’Ingénieur / Pratique musicale : https://www.insa-lyon.fr/fr/formation/fimi-musique-etudes [7]

Sorbonne Université – Double Licence Sciences & Musicologie : https://sciences.sorbonne-universite.fr/formation-sciences/licences/doubles-cursus-et-doubles-licences-sciences-et-sciences-humaines-2 [8]


CPGE Littéraire
(option musique)

CPGE Littéraire (Classe Préparatoire aux Grandes Écoles) – Option musique. Cette formation (de haut niveau) prépare à l’ENS (École Normale Supérieure), au Conservatoire de paris pour les classes d’érudition (histoire de la musique, analyse, esthétique, culture), au Master de Science Po et à l’EHESS. Elle offre aussi de nombreuses passerelles avec les universités : https://eduscol.education.fr/education-musicale/sinformer/les-enseignements-particuliers/les-cpge-option-musique.html [9]

Trois lycées proches de Paris dispensent cet enseignement :


INGÉNIERIE SONORE

Préparation aux métiers de régisseur, ingénieur du son, sonorisateur, directeur artistique, designer sonore, métiers de l’audiovisuel.

BAC +2

BTS Métiers de l’audiovisuel, option métiers du son : https://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Post-bac/bts-metiers-de-l-audiovisuel-option-metiers-du-son [13]

Exemples d’écoles préparant au BTS :

Diplôme INA : Technicien son (Bac+2) : https://www.ina-expert.com/diplome-bac-plus-2-audiovisuel-son [17]

BTS INA Option Techniques d’ingénierie et exploitation des équipements : https://www.ina-expert.com/bts-des-metiers-de-l-audiovisuel/bts-option-techniques-d-ingenierie-et-exploitation-des-equipements.html [18]

GRIM Edif : Régisseur technique/régisseur général : https://www.grimedif.com/ [19]

BAC +3

Bachelor Ingénieur du son. EICAR (Ivry-sur-Seine) : https://www.eicar.fr/formation/ingenieur-du-son-musique/ [20]. Accessible après un BTS.

Licence Arts – Musique et Métiers du son. Université Gustave Eiffel (Paris-Est, Marne-La-Vallé) : https://formations.univ-gustave-eiffel.fr/goto/e-bbdf23b [21]

DN MADE Son (Diplôme National des Métiers d’Art et du Design, option son). Lycée Paul Poiret – Paris : https://www.lycee-paul-poiret.org/formations_mode/dn-made-son/ [22]

DESTS (Diplôme d’Études Supérieures des Techniques du Son) – ESRA/ISTS : https://www.esra.edu/formations/son/ [23]

Diplôme INA : Licence Option Son (Bac+3) : https://www.ina-expert.com/licence-et-diplome-ina/diplome-ina-ingenierie-sonore.html [24]

Bac +5

Conservatoire de Paris – métiers du son : https://www.conservatoiredeparis.fr/fr/discipline/formation-superieure-aux-metiers-du-son [25]
A savoir : le recrutement se fait à Bac+2. Le concours d’entrée nécessite un très bon niveau en musique mais aussi en sciences. Il est demandé un « niveau » DEM en musique et un Bac+2 en science (CPGE, L2 en sciences, BTS, etc.).

Louis Lumière – Diplôme de l’École nationale supérieure Louis Lumière section son : https://www.ens-louis-lumiere.fr/master-son [26]
A savoir : comme le CNSM, c’est un recrutement à Bac+2 (CPGE, L2 en sciences, BTS, etc.).

FEMIS – Diplôme de l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son – Spécialisation son : https://www.femis.fr/departement-son [27]
A savoir : recrutement à Bac+2. École spécialisée dans le cinéma et l’audiovisuel.

Université de Brest – Master ingénierie du son : http://formations.univ-brest.fr/fr/index/sciences-technologies-sante-STS/licence-XA/licence-mention-sciences-pour-l-ingenieur-program-fr_rne_0290346u_prog20197/parcours-image-et-son-l3-subprogram-4.html [28]
A savoir : recrutement à Bac+2 (en L3). Une L2 en science de l’ingénieur ou une CPGE sont nécessaires pour l’entrée en L3.

Diplôme INA : Master création musicale et arts sonores : https://www.ina-expert.com/masters/master-creation-musicale-et-arts-sonores.html [29]

Diplôme arts et techniques du théâtre parcours concepteur son (Ensatt – Lyon) : https://www.ensatt.fr/formation/conception-son/ [30]

DNSEP Design sonore (IRCAM) : https://www.ircam.fr/transmission/formations-superieures/master-design-sonore/ [31]


MUSICIEN

Cursus conservatoire

Après le DEM [32] (ou le DNOP) obtenu dans un CRD ou CRR (équivalent au niveau Bac en musique), on peut poursuivre sa formation avec le DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien, bac +3) : https://metiers.philharmoniedeparis.fr/enseignement-superieur-conservatoires-poles-sup-musique.aspx [33]

C’est le 1er diplôme professionnel de musicien interprète. Il existe dans de nombreuses disciplines :

Le DNSPM se prépare dans des Pôles Supérieurs, il est couplé avec des Universités (obtention d’une Licence parallèlement) :

Le DNSPM est un diplôme d’interprète, pour l’enseignement, il faut se tourner vers le DE (Diplôme d’État, voir plus bas), qui se prépare aussi dans les Pôle Sup.

A savoir : Entre le DEM et les Pôles Supérieurs, il est possible de suivre un Cycle Préparatoire à l’Enseignement Supérieur (CPES) d’une durée de 2 ans (équivalent d’une classe préparatoire aux grandes écoles) :

Enfin, après un DNSPM, pour celles et ceux qui se destinent à un carrière de concertiste, il est possible de poursuivre au CNSMD de Paris ou de Lyon, par le Diplôme de 2nd cycle supérieur de musique (bac+5) :


MUSICIEN

Cursus hors conservatoire

Les cursus hors conservatoire (écoles privées) sont surtout destinés aux élèves n’ayant pas suivi de parcours complet (ou pas de parcours du tout) en conservatoire. Ces cursus concernent les musiques actuelles et le jazz. Certaines de ces écoles préparent au MIMA [42] (certification de Musicien Interprète des Musiques Actuelles) :

EDIM : https://www.edim.org/index.php?option=com_content&view=article&id=304&Itemid=143&lang=fr [43]
A savoir : Cette école fonctionne en partenariat avec le CRD de Bourg-La-Reine et permet l’obtention, en plus du MIMA, du DEM [44] en Musiques Actuelles ou en Jazz.

Cours Florent (option musique) : https://www.coursflorent.fr/formation/ecole-musique [45]
A savoir : à partir de la 2e année, il est possible de suivre un double cursus en partenariat avec l’IESA [46] (École des métiers de la culture et du marché de l’art). Ce double cursus permet de s’orienter vers les métiers de directeur artistique, chargé de production, producteur musical, directeur de festivals, exploitant de salles, éditeur, agent d’artistes, etc.

Cours Florent (option comédie musicale) : https://www.coursflorent.fr/formation/ecole-comedie-musicale [47]

American School of Modern Music : https://www.asmm.fr [48]

CIM : https://www.lecim.com [49]

ATLA : https://atla.fr/formations-pro-musique/ [50]

Studio des variétés : http://www.studiodesvarietes.org/index.html [51]


ENSEIGNEMENT

Éducation Nationale

Pour enseigner la musique en collège, il est nécessaire d’obtenir le CAPES (bac +3). Pour accéder au lycée, aux classes Prépa et à l’université, il faut l’Agrégation (bac +5) :

CAPES (collèges) : https://metiers.philharmoniedeparis.fr/capes-education-musicale-chant-choral.aspx [52]

Agrégation (collèges, lycées, prépa) : https://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33987/enseigner-dans-les-classes-preparatoires-agregation.html [53]

Pour enseigner dans les écoles élémentaires (en tant que musicien intervenant), il faut le DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant, Bac +3) qui se prépare dans les CFMI (Centre de Formation des Musiciens Intervenants) :

CFMI d’Orsay (rattaché à l’université Paris-Saclay) : https://www.cfmi.universite-paris-saclay.fr [54]

Conservatoires

Deux diplômes permettent d’accéder à l’enseignement spécialisé, le DE et le CA :

Comme le DNSPM, le DE nécessite l’obtention du DEM (ou DNOP) et se prépare aussi dans les Pôles Sup, mais peut aussi se préparer dans les CEFEDEM (exemple Cefedem de Normandie : https://cefedem-normandie.fr [57]).